«Focus Iran - L'audace au premier plan»

MV5BNDhjZGY2MzEtZGJhOC00YzE1LThjYTUtNGYzZTk5Y2ZkYjE3XkEyXkFqcGdeQXVyNzI4MDMyMTU@._V1_.jpg
 

« FOCUS IRAN – L’audace au premier plan », réalisé par les françaises Nathalie Masduraud et Valérie Urréa en 2017, offre un regard nouveau sur l’Iran d’aujourd’hui et nous permet de comprendre la complexité qui fait la richesse de son pays.

C’est au cœur de la République islamique, qu’est née et continue de grandir la jeune et audacieuse scène photographique iranienne. Sans cesse tiraillée entre tradition et modernité, elle s’engage néanmoins à donner une autre image de leur pays.

De la prise de vue au vernissage de l’exposition, le film suit cinq jeunes artistes iraniens, qui dressent un portrait de leur pays natal à la fois complexe et inattendu.

Des cinq photographes présentés, quatre sont des femmes ; Solmaz Daryani, Shadi Ghadirian, Tahmineh Monzavi et Newsha Tavakolian. Toutes utilisent à leur manière l’image photographique pour évoquer et mettre en lumière le statut de la femme et sa place dans la société iranienne. A l’inverse, Abbas Kowsari, interroge celle du masculin.

Dans un pays où la création artistique demeure sous le contrôle de l’Etat, ces photographes ont, malgré les obstacles, tous choisi de rester dans leur pays et d’y exercer le métier de photographe.

Contourner la censure, user de la métaphore, s’affranchir des contraintes, tel fait partie du quotidien de ces cinq photographes, et de beaucoup d’autres en Iran.


Découvrez les œuvres des photographes Babak Kazemi, Morvarid K et Mohsen Rastani à la Galerie Folia à l’occasion de l’exposition “Trois histoires iraniennes”.

Du 14 septembre au 27 octobre 2018

FR
ENG
FR
mail_outline